se deplacer en ville apres le coronavirus

Repensons dès aujourd'hui nos façons de nous déplacer en prenant soin de nous dans une période post-coronavirus ! Et si nous aidions (enfin) notre planète en améliorant notre mobilité ?

Le Covid-19 va totalement changer notre façon de nous mouvoir. En effet, la peur de prendre les transports en commun, le souci du risque de contamination ou encore la réticence à utiliser des moyens de transports partagés, tels que les trottinettes, scooter et vélos en libre-service dans la rue, nous pousse à repenser nos déplacements.

Alors pourquoi ne pas passer à un véhicule personnel électrique et se déplacer librement, en protégeant notre santé, avec simplicité et dans le respect de l’environnement ?

Se déplacer en sécurité et plus respectueux de notre environnement

Avec une baisse du CO2 (32%), des oxydes d’azote (plus de 60%) et des particules (31%) en seulement quelques jours, notamment en Ile-de-France, cette pandémie nous ferait-elle prendre conscience de l’importance de respecter notre environnement et estimer notre planète ? Alors pas besoin d’être en confinement pour passer au vert et à l’électrique !

En effet, voir les étoiles, entendre les oiseaux chanter, respirer un air pur et permettre un environnement sain pour nos générations futures est aujourd’hui un objectif à atteindre.

L’idée n’est pas d’arrêter de se déplacer, mais bien de se déplacer « mieux » et plus « respectueux » de l’environnement et de nous.

Des utilisateurs plus en phase avec leur écosystème

De nombreuses entreprises dans différents états de la planète repensent, aujourd’hui, leurs produits afin de consommer moins et surtout de consommer intelligemment.

C’est ce que Weebot s’efforce de faire depuis sa création : changer la façon de consommer pour un meilleur futur. Embrassons la micro mobilité ensemble et soyons vecteur de respect pour notre environnement et notre avenir.

Intégrer que la micro mobilité permet une réduction des embouteillages sur la route, une réduction des coûts sur vos trajets et améliore la qualité de vie des utilisateurs via une mobilité simplifiée et accessible à tous est indéniable de nos jours.

Des subventions électriques importantes dans les Zone à Faibles Émissions

A l'heure des Zone à Faibles Émissions (ZFE) dans les grandes agglomérations, il est plus que temps de laisser sa voiture de côté et passer à une solution de déplacement écologique fun et rapide.

De plus, « consommer électrique » n’a jamais eu autant de sens, dans une atmosphère environnementale et sanitaire en crise. C’est donc le moment idéal pour se mettre à l’électrique.

Profitez dès à présent des subventions liées à l'électrique ou encore du forfait mobilités durables et ainsi économiser de nombreux euros sur vos déplacements écologiques à l'année.

micro mobilité solution déplacement coronavirus covid

Vélos et trottinettes électriques, la réponse à la distanciation sociale

Le vélo électrique ou encore la trottinette électrique paraissent être les meilleurs moyens de transport aujourd’hui. En effet, ce nouveau mode de vie en confinement, du au Covid-19, nous impose des changements radicaux en termes de consommation au sens large.

La distance sociale imposée par le gouvernement, pour des raisons sanitaires, tend à aiguiller notre consommation vers le e-bike, la trottinette électrique ou encore le skate électrique pour nos déplacements.

En outre, la micro mobilité est le moyen le plus pertinent d’adhérer aux nouvelles règles de distances sociales, à condition de rouler seul. Grâce à eux, déplacez-vous sans aucune peur et sans trop d’efforts afin de vous aérer, de respirer et de prendre le temps de vous ressourcer à l’air libre.

Alors, avec l’arrivée des beaux-jours et dans une période de tension sanitaire, il est important pour vous de trouver votre « moment plaisir » et aller découvrir & arpenter la nature en solitaire.

Le vélo électrique déjà une solution pour les travailleurs en période COVID-19

Le vélo électrique en aide aux travailleurs en période de pandémie ? Dans de nombreux pays, les e-bike sont devenus « essentiels », notamment pour les livreurs de nourriture ou encore pour les membres des hôpitaux. La raison : avoir son moyen de transport personnel, se déplacer rapidement entre différents sites, sans prendre de risque et avec peu d’efforts.

Il est prouvé en région Parisienne, qu'il est possible de diminuer son temps de trajet par 2 en vélo électrique plutôt qu'en voiture. 

coronapiste Marseille canebière velo trottinette

Recyclez votre ancien vélo avec un kit électrification

Alors lancez-vous ! De bons produits (e-bikes et trottinettes électriques) sont maintenant disponibles à l’achat pour un prix abordable.

Si votre ancien vélo ne vous sert plus depuis des années, il est intéressant de le convertir à l'électrique. Vous participez ainsi au recyclage direct de votre vélo au lieu d'acheter un vélo électrique neuf.

Les kits vélo électrique Weebike RokKit sont pensés pour vous offrir le meilleur de la mobilité électrique. En 1 à 2 heure de montage, dans nos ateliers ou bien chez vous, il est possible de transformer votre vélo de ville classique en un vélo à assistance électrique avec des composants très haut de gamme.

De plus, avec la volonté des pays Européens de promouvoir les actions vertes, vous trouverez un soutien du gouvernement à l’achat d’un véhicules électriques grâce à des subventions très intéressantes. De plus, avec un choix étoffé de produits qualitatifs, et ce pour tous les budgets, c’est le moment de sauter sur l’occasion et de passer à l’électrique.

150 euros d'accessoires offert

Conclusion

Pour conclure cet article, en cette crise pandémique, la prise de conscience de la nécessité de protéger notre environnement et prendre soin de notre santé est plus importante que jamais. Alors pourquoi ne pas opter pour un véhicule personnel électrique ?

Mobilité urbaine

2 commentaires

Karèn

Karèn

Une chose dont on ne parle pas assez, c’est le sentiment de bien être lorsqu’on se déplace en vélo électrique. Depuis 1 an que je suis passé au vélo pour me rendre au travail, j’arrive beaucoup plus détendue au travail et aussi chez moi.
Avec un temps de trajet raccourci de 15 minutes par rapport au RER/métro.
Merci les coronapistes sur Paris qui permettent de rouler plus efficacement (malgré encore quelques automobilistes qui prennent cette voie pour un stationnement…)

Jean Boucher

Jean Boucher

Je suis totalement d’accord, les déplacements des prochaines années vont être globalement repensés, que ce soit la mobilité urbaine ou les déplacements internationaux, nous ne pouvons plus fonctionner en gaspillant à outrance et si massivement.
C’est la leçon de cette pandémie qui touche tout le monde : à nous d’imaginer une vie plus saine, moins dépendante de l’énergie et du dumping social, pour équilibrer le bilan carbone.

Laisser un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés