Velo Electrique : Le Guide d'Information Ultime pour choisir le votre! – Weebot

Comment choisir son vélo électrique ? Le guide d'achat


Découvrez nos vélos à assistance électrique en cliquant ici.

Acheter un vélo électrique et économiser de 200€ à 400€

Depuis le 19 février 2017, une aide de l'État vous permet d'économiser jusqu'à 200€ sur l'achat de votre vélo à assistance électrique.

De plus, il existe aussi des subventions pouvant aller jusqu'à 400€ dans de nombreuses villes françaises.

Toute notre gamme de vélos électriques Weebike est concernée par ces subventions.

Retrouvez tous les détails sur les différentes subventions et aides à l'achat d'un vélo électrique sur notre article dédié.

Quel vélo électrique choisir ?

Il existe deux utilisations principales pour les vélos à assistance électrique : la ville ou le loisir.

La majorité des vélos électriques sont des vélos de ville (position droite, guidon haut et selle confort).

Cependant, il existe des modèles plus sportifs capables de franchir des obstacles à la manière des VTT électrique.

Si vous souhaitez vous déplacer en ville au quotidien (trajet domicile-travail), nous vous recommandons un modèle classique/ville. Le confort et la praticité seront omniprésents.

A l’inverse, si vous souhaitez utiliser votre vélo électrique pour le loisir (balades, utilisation en forêt/montagne), nous vous conseillons un modèle plus polyvalent et sportif.

Le poids du vélo électrique

Nous sommes conscients que le poids reste un critère de choix important pour votre vélo à assistance électrique

Cela peut aller de 9Kg pour les plus légers jusqu’à 30Kg pour les plus lourds. La grande majorité se situe entre 17 et 25Kg.

Si le poids est un critère important pour vous, prioriser les vélos électrique de ville ou les vélos électrique pliants qui sont plus petits et moins lourds.

Notez bien qu’un vélo lourd peut aussi signifier une plus grande puissance et donc moins d’effort au pédalage. Tout dépend donc de votre utilisation.

Motorisation et puissance du vélo électrique

La batterie donne au vélo électrique son autonomie et sa puissance.

Plus vous avez de tension (V), plus vous aurez l'impression de puissance. Plus vous avez d'ampère-heure (Ah), plus vous aurez d'autonomie.

Dans un environnement vallonné, choisissez une batterie d’un minimum de 36V pour supporter les montées. En terrain plat une tension de 24V est suffisante. Pour les trajets de plus de 25 km, un minimum de 8Ah est conseillé.

- Pour les mathématiciens !

Pour calculer la puissance d’un vélo électrique en Watts, il faut multiplier la tension de sa batterie exprimée en volts par l'intensité exprimée en ampères.

Un vélo de 24V 10 Ah fait 240W. Dans le cas où le vélo a une puissance supérieure à 250W comme par exemple 36V 8Ah = 288 W, celle-ci est bridée électroniquement et le surplus de puissance se reporte sur une plus grande autonomie de la batterie. 

- Ne pas oublier !

  • Le poids du vélo, du conducteur, le mode d’assistance au pédalage choisi, le type de route et bien d’autres critères influent sur l’autonomie. Les chiffres fournis par les constructeurs sont à titre indicatif.
  • Tous les vélos à assistance électrique sont limités en Europe à 250W.

Les batteries du vélo électrique

Tous nos vélos intègrent des batteries Samsung Li-Ion. Ce type de batterie pèse environ deux fois moins lourd qu’une batterie au Plomb, n’a pas d’effet mémoire et a une performance supérieure aux batteries au plomb ou NI-MH. Les batteries au lithium Ion supportent de 600 à 1200 cycles de charge pour les meilleures.

Avertissement !

Une batterie reste un élément chimique qui se détériore dans le temps. Suivez les recommandations des fabricants pour en prolonger la durée de vie.

Le lithium-ion est une technologie qui n’est pas sensible à l’effet mémoire. Il est donc possible de recharger votre batterie sans attendre qu’elle soit complètement à plat. Ne la laissez pas branchée en permanence, ses performances s’en ressentiraient. Évitez de la stocker au froid, le lithium-ion n’apprécie pas.

Si vous restez plusieurs mois sans rouler, pensez à la recharger de temps en temps. Inutile de conserver une batterie de rechange. Enfin, sachez que ses performances baisseront de 10 à 15 % par an même si vous ne l’utilisez pas.