Test Trottinette Electrique Inokim Light - Avis Expert – Weebot

Test Trottinette électrique Inokim Light : notre avis et test complet !


La trottinette électrique est un moyen de déplacement innovant. Elle s’impose comme solution de mobilité urbaine à la fois pratique, économique, et écologique. Grâce à son encombrement réduit, elle permet de circuler librement et en toute sécurité dans des lieux exigus. En outre, elle se distingue par son aspect compact et son poids réduit offrant une excellente maniabilité.

Actuellement, le marché des trottinettes électriques est partagé entre plusieurs marques de renommée comme Inokim, E-TWOW, Xiaomi, Ninebot, ou encore Egret. Le choix est donc vraiment très vaste. Dans cet article, nous allons vous présenter notre test complet de la trottinette électrique Inokim Light.

test inokim light super

Présentation de la trottinette électrique Inokim Light

Lancée en 2009, Inokim Light est une trottinette électrique légère et pliable produite par le constructeur MyWay. Réputé pour ses modèles robustes, ce constructeur est devenu l’une des références mondiales dans le secteur de la micro-mobilité électrique. D’ailleurs, MyWay travaille constamment à améliorer sa technologie et consacre plus de 30% de ses bénéfices à la recherche et au développement !

La gamme Light comprend deux modèles : l’Inokim Light Hero (moyen de gamme) et l’Inokim Light Super (haut de gamme). Les deux modèles utilisent le même moteur.

Cependant, l’Inokim Light Super est dotée d’une structure renforcée et affiche une autonomie supérieure. Outre la gamme « Light », Myway commercialise trois autres séries de trottinettes électriques Inokim : OX, Quick, et Mini. Dans ce test, nous allons nous intéresser plus particulièrement à l’Inokim Light Hero.

Design et structure et la Inokim Light

De prime abord, l’Inokim Light inspire confiance avec son design compact et sa structure robuste. Les proportions et la forme ont été conçues de manière à abaisser son centre de gravité pour la rendre encore plus stable sur route.

Le cadre est fabriqué en alliages d’aluminium 6061 T6, ce qui lui procure une grande solidité et une excellente résistance contre la corrosion. En outre, il est couvert d’un revêtement antidérapant permettant de prévenir le dérapage.

L’Inokim Light est équipée d’un système d’éclairage LED qui comprend un feu avant et un feu arrière. Le guidon est télescopique. Il est réglable en hauteur selon la taille de l’utilisateur. Les poignées sont confortables et se rabattent facilement grâce à un système de bagues de verrouillage filetées.

Sur le guidon, on retrouve une console LCD multifonctionnelle qui affiche toutes les informations de route et les fonctions de base de la trottinette :

  • Les paramètres de réglage.
  • La mise en route.
  • La distance parcourue (journalière et totale).
  • Le niveau de charge de la batterie.
  • Le mode de vitesse choisi.
  • La vitesse en temps réel.
  • La gestion de l’éclairage avant et arrière.

Le système de pliage est facile à manipuler grâce à un mécanisme à double sécurité (breveté). Il permet de plier la trottinette facilement en trois mouvements et en moins de 5 secondes.

Les dimensions de l’Inokim Light sont de 96 x 18 x 37 cm en position pliée et de 106 x 110 x 47 cm en position dépliée.

La trottinette offre un bon compromis entre légèreté et solidité. Elle pèse seulement 13 kg. A moins de 1000€, elle affiche un bon rapport qualité/prix.

avis trottinette electrique inokim light super

Moteur et accélération de la Inokim Light Super

La trottinette Inokim Light Super est propulsée par un moteur électrique synchrone (sans balais ou brushless) développé en interne par les ingénieurs de la marque. Sa tension d’alimentation est de 36 V et sa puissance nominale est de 350 W.

Intégré dans la roue arrière, il est alimenté par une batterie rechargeable Lithium-ion d’une capacité de 10.4 Ah et d’une autonomie de 30 km. Le moteur est équipé d’un système de récupération de l’énergie cinétique qui permet de récupérer une bonne partie de l’énergie générée pendant le freinage. Cette énergie est ensuite stockée dans la batterie boostant ainsi l’autonomie de la trottinette.

L’Inokim Light est livrée avec un chargeur externe pouvant se brancher sur une prise domestique. Il faut tout de même compter 4 à 5 heures pour une charge complète de la batterie !  

Puissant et surtout coupleux, le moteur offre une capacité de traction de 120 kg. Théoriquement, il est conçu pour entrainer la trottinette à une vitesse maximale de 35 km/h.

La bonne nouvelle est qu’Inokim vous offre la possibilité de sélectionner la vitesse de pointe de la trottinette dans une plage comprise entre 6 et 30 km. Elle propose également 3 modes permettant de choisir la vitesse maximale selon les conditions de route :

  • Le mode de vitesse 1 : A plein régime, la vitesse de pointe est inférieure à 10 km/h.
  • Le mode de vitesse 2 : A plein régime, la vitesse maximale est de 70% de la vitesse de pointe définie dans les paramètres de la trottinette. Par exemple, si la vitesse de pointe choisie est de 20 km/h, en sélectionnant le mode 2, vous allez rouler à une vitesse maximale de 14 km/h (20x70%).
  • Le mode de vitesse 3 : A plein régime, la trottinette roule à 100% de la vitesse de pointe pré-configurée (jusqu’à 35 km/h).

Pour des raisons de sécurité générale, le moteur ne peut démarrer que lorsque les deux roues sont en mouvement. Pour démarrer, il faut donc appuyer sur le bouton « Power » et utiliser votre pied pour déplacer légèrement la trottinette en avant.

Pour accélérer, il suffit d’appuyer sur l’accélérateur au pouce, situé juste en dessous de la console LCD. A noter que L’Inokim Light est également équipée d’un régulateur de vitesse (Cruise Control). Toutefois, cette fonction doit être d’abord activée depuis la console LCD. Pour la désactiver, il suffit d’appuyer sur la poignée de frein ou sur l’accélérateur au pouce.

Roues et système de freinage de la Inokim Light

L’Inokim Light est dotée de pneus gonflables (à chambre à air) de 8.5 pouces permettant de monter facilement sur les trottoirs. Cette conception permet également de rouler sur tout type de chaussée tout en assurant une bonne stabilité sur route.

La pression de gonflage recommandée par le fabricant est de 3.0 bars sur chaque roue. La trottinette est équipée d’un système de freinage magnétique à l’avant et d’un système de freinage à tambour à l’arrière.

Les plus de la trottinette électrique Inokim Light Super

  • Une bonne autonomie allant jusqu’à 30 km.
  • Moteur fiable et performant.
  • Système de freinage efficace.
  • Vitesses de pointe de 35 km/h
  • Design compact.
  • Robuste.
  • Capacité de traction de 120 kg.
  • Système de pliage ergonomique.
  • Bon rapport qualité/prix.

Les moins de la trottinette électrique Inokim Light Super

  • Le temps de charge est relativement long.
  • Bien qu’elle soit légère et pliable, elle relativement plus encombrante par rapport à certains modèles.
  • Pneus à chambre à air, risque de crevaison.

Test de la trottinette électrique Inokim Light : Verdict !

En conclusion, nous avons vraiment bien apprécié la trottinette Inokim Light Super. Elle se distingue comme solution de micro-mobilité urbaine innovante et très pratique. Son moteur est très puissant et offre une bonne capacité de traction. Son autonomie est largement suffisante en milieu urbain.

Elle est stable, compacte, et légère. En outre, son système de pliage est très ergonomique. Toutes ces qualités en font l’une des meilleures trottinettes électriques sur le marché.


Laissez un commentaire


Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés


Inscrivez-vous pour recevoir nos offres privilèges


Menu