Comment débrider un vélo électrique ? Guide Technique et Législatif – Weebot

Comment débrider un vélo électrique ?


Vous êtes détenteur d’un vélo à assistance électrique et sa vitesse ne vous satisfait pas autant que vous le pensiez ? Vous avez donc l’idée et l’envie de débrider votre vélo pour éviter que l’assistance électrique ne se stoppe à 25km/h et ainsi profiter d’un vélo plus puissant sans aucun effort ?

Attention ! Weebot vous informe quant aux différents aspects du débridage.

En effet, vous devrez prendre en compte plusieurs choses avant de vous décider : les aspects techniques, l’aspect législatif, les aspects liés à la garantie produit ainsi que les risques liés à la durabilité de votre batterie et à l’utilisation de votre vélo.

Chaque aspect fera l’objet d’un paragraphe dans cet article afin que vous soyez le mieux informé avant de prendre votre décision finale.

Tout d’abord penchons-nous sur l’aspect technique du débridage d’un vélo électrique.

debrider velo electrique

Débrider son vélo électrique : l’aspect technique

Techniquement, le débridage d’un vélo à assistance électrique est une pratique dangereuse. Alors, certes, vous pourrez avoir une vitesse supérieure, avoisinant parfois les 45km/h, mais rouler plus rapidement c’est détériorer son vélo prématurément.

En effet, les VAE sont construits de telle sorte que leur vitesse maximale est de 25km/h. Ce ne sont pas des vélos ordinaires et ils supportent donc mal la modification de leur programmation et paramètre constructeur.

Allez à l’encontre de cette norme de conception peut donc engendrer les problèmes suivants : des usures prématurées de tous les composants du vélo en question à savoir la chaîne, du cadre, la fourche, les freins, les roues, le pédalier, le plateau, etc., mais aussi une dégradation importante voire totale du moteur et de la batterie de votre véhicule électrique.

Le coût des différentes réparations peut donc s’avérer être un gouffre financier du fait de factures supplémentaires.

Pour faire suite aux différents aspects techniques liés au débridage d’un VAE, nous vous exposerons l’aspect législatif.

Débrider un vélo à assistance électrique : l’aspect législatif

Comme vous devez le savoir cette pratique est interdite en France sous peine d’un an de prison et 30 000€ d’amende si vous le débridez & de deux ans de prison pour les fabricants de kit de débridage.

En effet, très encadré par la Loi d’orientation des mobilités, le débridage d’un vélo à assistance électrique relève du délit et est une pratique risquée & fortement sanctionnée depuis 2019.

Ces véhicules, dits de mobilité douce, sont certes limités en termes de vitesse (autorisation d’une vitesse maximale de 25 km/h normalement) mais ils le sont pour votre sécurité et si vous dérogez à cette règle vous serez un conducteur dans l’illégalité. C’est une tangente à donc bien prendre en compte avant de décider ou non de débrider son vélo à assistance électrique.

Après avoir vu l’encadrement législatif du débridage d’un vélo électrique, nous allons vous parler des aspects liés à la garantie du produit.

Débrider un VAE : les aspects liés à la garantie du produit

Généralement l’acquisition d’un vélo à assistance électrique vous permet de bénéficier d’une garantie de 2 ans. En effet, cette garantie est établie sous condition de non-modification des éléments de conception de base.

En effet, pouvant mettre en péril votre sécurité et celle des autres, si vous procédez au débridage de votre VAE, votre garantie (constructeur comme magasin) sera automatiquement caduque et en cas de problèmes sur la route vous ne serez plus assuré.

De plus, il est inutile de vous préciser que vous aurez plus de difficulté à revendre votre véhicule électrique du fait qu’il ne soit plus aux normes.

debridage velo assistance electrique bosch

Les risques quant à la longévité de la batterie et à l'utilisation du vélo

En plus du risque lié à la garantie constructeur et magasin, débrider un vélo électrique peut nuire à la durée de vie de sa batterie et impacter son utilisation sur court ou moyen terme. C’est ce que nous allons voir dans ce paragraphe.

En effet, de nombreux risques existent pour votre batterie si vous décider de débrider votre VAE. En effet, son usure sera rapide car sa programmation n’a pas été calculée pour cela. Le moteur bien évidemment prendra aussi un coup de vieux assez vite.

En d’autres termes, la surconsommation due à une vitesse supérieure à 25km/h, initialement prévue, dégradera ses composants. S’en suivra donc une utilisation anormale de votre véhicule électrique avec une déperdition de longévité de la batterie.

Une batterie trop sollicitée est une batterie dont la durée de vie sera moindre. C’est pour cela que si vous décidez malgré tout de pratiquer un débridage de votre VAE, nous vous conseillons de bien choisir la méthode et l’endroit où le faire.

De plus, si vous décidez d’installer un kit de débridage sur votre vélo électrique, ce dernier ne sera plus homologué et les routes et pistes européennes ne vous seront plus accessibles légalement. Vous pourrez, néanmoins, rouler sur les routes et chemins privés.

Se renseigner en amont sur le système de bridage

Si vous décidez tout de même de tenter le débridage de votre vélo à assistance électrique pour gagner du temps sur vos trajets, nous vous conseillons avant toute chose, de vous renseigner au maximum sur le système de bridage de votre vélo électrique.

En effet, avoir le maximum de connaissances sur ce sujet vous permettra de réduire au maximum les effets pouvant lui être néfastes. Chaque VAE étant différent, toutes les informations de débridage seront inscrites dans sa carte mère. Vous pourrez donc envisager cette pratique soit via un kit de débridage (renseignez-vous sur les marques sérieuses et qualitatives), soit par vos propres soins si vous vous y connaissez un minimum.

Ensuite, il est important de garder une attitude positive et responsable lors de vos trajets en adoptant une conduite sécurisée pour vous et respectueuse pour celle des autres.

Focus - Comment débrider un vélo électrique moteur Bosch ?

Afin de conclure cet article sur les différents éléments à prendre en compte avant de débrider son vélo à assistance électrique, nous souhaitions faire un petit focus sur la façon de débrider un vélo électrique moteur Bosch.

Les VAE moteur Bosch sont de puissants et performants vélos. Cependant, parfois il s’avère que la puissance ne satisfait pas tout le monde notamment lors de longues utilisations.

Pour pallier ce manque de puissance, certains utilisateurs souhaitent donc débrider leur VAE. Nous vous conseillons grandement de choisir avec précaution votre kit de débridage, et faire en sorte que ce dernier soit compatible avec votre moteur Bosch.

En effet, un kit de débridage c’est quoi ? C’est un processus vous permettant d’augmenter la vitesse de votre vélo (au-dessus de la vitesse autorisée de 25km/h) sans que le contrôleur de ce dernier ne s’en rende compte (système d’aimants à déplacer avec précision).

Soyez prudent et méticuleux en vous informant via la fiche technique de votre vélo électrique moteur Bosch pour ainsi éviter toute déconvenue.


Laissez un commentaire


Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés


Inscrivez-vous pour recevoir nos offres privilèges


Menu