autonomie vélo électrique batterie conseils

La plupart des utilisateurs souhaitant investir dans un vélo électrique se pose la question de l'autonomie. Une préoccupation légitime car lorsqu'on utilise un vélo électrique, ce n'est pas pour tomber en panne de batterie et devoir pédaler fort pour faire avancer le poids du cycle.

Weebot répond à toutes vos interrogations à propos de l'autonomie des vélos électriques si vous hésitez dans votre choix de passer à l'électrique.

Peut-on se fier aux annonces des constructeurs ?

Il est assez rare pour les cyclistes passés à l'assistance électrique de manquer de batterie sur un seul trajet. Mais le but est surtout de pouvoir se passer de la corvée de recharge le plus longtemps possible. Le manque d'autonomie est donc justifié pour ceux qui ne veulent perdre du temps à charger leur deux roues tous les jours.

Il faut être prudent quant aux annonces sur l'autonomie des constructeurs de vélos électriques. Celle-ci est une autonomie théorique calculée bien souvent dans des conditions de circulation favorables. Néanmoins elle donne généralement un ordre d'idée. L’autonomie de votre batterie est donc un critère déterminant pour faire son choix entre plusieurs vélos électriques.

Pas de norme WLTP comme dans le secteur automobile

Les constructeurs de vélos électriques ne sont pas soumis comme le monde de l'automobile à un mode de calcul de l'autonomie comme la norme WLTP. Chaque constructeur peut donc se montrer plus ou moins optimiste sur l'autonomie annoncée de son deux roues.

N'hésitez donc pas à faire les comparaisons par rapport aux autres marque de vélos électriques en étudiant les données fournies de la batterie. Il est possible d'optimiser la consommation du vélo électrique pour les constructeurs.

Avec un moteur consommant moins, tout comme l'affichage au guidon des données, il est possible d'économiser un peu de batterie. Mais de façon générale une batterie de même capacité proposera une autonomie sensiblement du même ordre.

batterie shimano vélo électrique o2feel bleu

Un point sur la batterie d'un vélo électrique

Pour répondre à la question de l’autonomie d'un vélo électrique, il est aussi nécessaire de comprendre comment fonctionne une batterie lithium. Quelle est la durée de vie de la batterie ? Comment optimiser son autonomie ? Comment connaître la puissance délivrée ?

Quelle est la capacité d'une batterie ?

Pour connaître l’ordre de grandeur de l’autonomie, il est très simple de réaliser un calcul rapide avec les données de la batterie. Multipliez le voltage de la batterie par son ampérage pour vous faire une idée de l’autonomie. Plus ce chiffre est grand, plus la capacité exprimée de la batterie, exprimée en Watt-Heure (Wh) vous donnera une meilleure autonomie.

Le voltage (V) détermine la force délivrée, tandis que l'ampérage (Ah) exprime son autonomie. C'est donc ce dernier chiffre qui est le plus important lorsqu'on se renseigne sur l'autonomie d'un vélo électrique.

Par exemple, une batterie 36 V 13 Ah (36 x 13) vous donnera une capacité exprimée de 468 Wh. Cela correspond alors à l'énergie embarquée par la batterie. un peu comme un réservoir d'essence pour faire la comparaison avec une voiture.

Temps de charge de la batterie

Hélas contrairement à la voiture, le temps pour refaire le plein est bien plus long. Si brancher sa batterie à un coût de recharge très nettement inférieur à l'essence, il est en revanche parfois très long. Il faut donc bien prendre en compte ce paramètre. Généralement, il est conseillé de recharger sa batterie la nuit pour avoir le temps de la remplir sans voir le temps passer.

En effet, plus la capacité en autonomie de la batterie est élevée, plus le temps de charge sera important. Sur la majorité des vélos à assistance électrique du marché, ceux-ci sont fournis avec un chargeur standard.

Fournissant bien souvent un courant compris entre 2A, il faut compter environ 4 à 5 heures pour une recharge totale. Mais ce chiffre peut grimper jusqu'à 7 ou 8 heures sur des modèles à grosse batterie.

Il est possible de diviser son temps de charge par 3 ou 4 à l'aide de chargeur rapide délivrant un courant supérieur. Le revers de la médaille étant qu'ils chauffent davantage et risquent de dégrader la batterie sur le long terme.

batterie weebike kit vélo électrique rokkit

Quelle durée de vie pour la batterie d'un vélo électrique ?

La durée de vie d'une batterie varie entre 500 et 1000 cycles de charge complète. Cela signifie que vous pouvez au moins charger votre vélo électrique de 0% à 100% plus de 500 fois.

Si ce chiffre de cycles semble petit, il faut prendre en compte qu'un utilisateur moyen ne recharge sa batterie qu'une fois par semaine. La durée de vie d'une batterie peut donc se conserver pendant au moins 5 ans avant de perdre significativement en autonomie.

Combien de kilomètres d'autonomie en vélo électrique ?

En parallèle nous vous invitions à consulter notre guide des questions les plus posées sur le VAE afin de démêler le vrai du faux.

Si un vélo à assistance électrique d’entrée de gamme propose une autonomie comprise entre 30 km et 40 km, il faut savoir que la qualité de la batterie à un rôle à jouer. Les fabricants de vélos à assistance électrique avec un prix sous les 1000 euros, équipent généralement leurs deux roues d'une batterie de mauvaise qualité.

Cela a pour incidence de voir son autonomie se dégrader fortement assez rapidement. En seulement 2 ou 3 ans, ces vélos électriques bon marché ne disposent plus que de 10km à 20 km maximum en assistance électrique.

Préférez donc les modèles de moyenne et haute gamme équipés de batteries lithium-ion de marque connues. Ils permettent de faire entre 60 km, 80 km et plus de 100 km en une seule charge. De quoi passer la semaine sans le charger tout en pouvant se faire plaisir avec de très longues ballades le week-end même avec le niveau d'assistance le plus fort.

Comment est calculée l'autonomie du VAE ?

Les données des fabricants sur l’autonomie de votre batterie sont généralement calculées en mode éco, avec une personne pesant environ 70 kg et sur terrain plat. Ces situations favorables de circulation donnent une autonomie parfois loin des conditions réelles. plusieurs facteurs entrent en jeu sur l’autonomie.

moteur central pédalier bafang 250w rokkit weebike vélo électrique

La puissance du moteur électrique

Un moteur électrique puissant consomme davantage d'énergie. La norme français impose au vélo électrique d'avoir au maximum un moteur 250W pour circuler sur la voie publique. Il est possible de trouver des modèles équipés de moteurs 500W voire 1000W, mais réservés à la pratique du tout terrain.

Pour rouler en ville avec, il faut équiper le vélo électrique d'une plaque d'immatriculation, du port de casque obligatoire, ainsi qu'une assurance spécifique. Ces deux roues sont appelés Speedbike ou encore Speedélec au yeux de la loi.

Le moteur du vélo peut être placé au choix, dans la roue arrière, sur la roue avant ou encore dans le pédalier. On appelle ce dernier moteur central, qui dispose généralement d'un couple plus important à l'accélération. Comme par exemple les moteurs Bosch, Shimano (qui équipent les vélos O2Feel) ou encore Bafang, qui sont les plus réputés sur le marché.

Le mode d'assistance du VAE

En roulant tout le temps dans le mode d'assistance le plus puissant, votre vélo électrique verra sa consommation augmenter. Pensez donc bien à jouer du mode de sélection en fonction de votre conduite. Cela aura une grande incidence sur les performances en autonomie du vélo.

Adoptez donc l'éco conduite car il n’est pas toujours utile de disposer de la puissance maximale. Baissez donc le niveau d'assistance en ville où vous serez régulièrement stopper par la circulation, les feux et les piétons.

Le poids de l'utilisateur

Plus le poids du cycliste est lourd, plus l’autonomie de la batterie sera réduite. Il en va de même pour votre équipement. Si votre vélo à assistance électrique est doté d'un porte-bagage, ne dépassez pas la charge maximale supportée par le cycle.

L'autonomie peut se voir amputer de 20% dans le cas d'un poids du cycliste supplémentaire aux 70 kg optimisé par le constructeur.

randonnée vélo électrique neige hiver fatbike autonomie

Baisse de l'autonomie par temps froid

La batterie des vélos électriques se compose d’éléments thermosensibles. Les conditions climatiques ont alors une incidence sur son autonomie. La batterie lithium fonctionne de façon optimale à une température extérieure comprise entre 8° et 25°.

En cas de chute de température, les électrons perdent de leur mobilité dans l’électrolyte. Par ailleurs, le temps de charge sera lui aussi plus élevé par temps froid. On note qu'en hiver ou par temps froid, la perte d’autonomie peut monter jusqu’à 20 ou 30%

Le terrain de jeu

Un des facteurs qu’on sous-estime souvent, est celui du dénivelé de la chaussée. Plus le type de parcours possède de pentes à grimper, plus cela réduit l'autonomie d'un vélo électrique.

Plus les parcours empruntés sont accidentés, plus le moteur électrique du VAE sera sollicité. L’idéal est donc encore une fois d’avoir un terrain plat, optimisé pour l’éco-conduite. Anticipez alors vos trajets !

Comment gagner en autonomie en vélo électrique ?

En plus de l’éco-conduite, il existe des conseils méconnus afin d'optimiser la batterie lithium de son VAE. Il faut donc savoir doser avec l'assistance mais aussi retenir quelques astuces pour gagner de précieux kilomètres en électrique.

vélo électrique tendance lifestyle ville hipster moderne

Conserver l'autonomie de votre batterie

Pour gagner en autonomie, il faut avant ne pas en perdre dans le temps. Comme toutes les batteries, celles-ci se dégradent dans le temps. Mais il est tout de même possible de prolonger au mieux leur fonctionnement optimal.

charger au moins une fois par mois

Pour cela, il est essentiel de recharger au moins une fois par mois un vélo à assistance électrique. Ainsi, les électrons qui la composent gardent une meilleure santé sur le long terme.

Sur les batteries li-ion, il n’y a pas d’effet de mémoire contrairement aux batteries au plomb. Celles-ci perdaient en capacité au fil du temps si on rechargeait avant d'atteindre le 0%. Pour recharger de façon optimale son VAE, nous vous conseillons de le faire lorsque l’autonomie est comprise entre 20% et 80%.

éviter la recharge à 100%

Les derniers pourcentages au-delà de 80% sont toujours les plus longs à charger. En effet, l’intelligence du système interne prend le temps de bien « ranger les électrons ». Mais cette opération à pour conséquence d’augmenter la température de la batterie.

Pour conserver sa batterie en bon état, il est vital d'éviter la surchauffe.

éviter d'utiliser la batterie lorsqu'elle est chaude

C’est pour cela qu’il est conseillé de ne pas utiliser son vélo électrique juste après la charge. Il faut laisser du temps à la batterie de se refroidir. Il en va de même lorsque vous comptez charger la batterie juste après un trajet en vélo. Nous vous conseillons d’attendre un petit peu que celle-ci refroidisse afin d’optimiser la recharge.

ne pas utiliser de chargeur rapide

Comme nous l'avons vu précédemment, les chargeurs rapides ont tendance à élever la température de la batterie. En injectant un courant cela provoque la surchauffe qui à long terme vous fera perdre en autonomie. A réserver uniquement dans les situations d'urgence.

vélo électrique garrett miller x plage lifestyle

Bien gonfler ses pneus

Cela peut faire sourire, mais un bon gonflage des pneus du vélo permet d'économiser sur votre accumulateur. Vérifiez donc de temps en temps la pression des pneus de votre vélo électrique. Il est important de respecter les indications fournies dans le manuel.

De plus, des pneus gonflés correctement vous permettront de réduire le risque de crevaison en vélo.

Nettoyer son vélo électrique

En dernier conseil, Weebot vous recommande de nettoyer la chaîne de votre vélo. La poussière accumulée peut demander à terme plus de puissance au moteur pour bien fonctionner. Investissez dans un nettoyant pour chaîne ou transmission afin d'entretenir votre cycle.

Cela ne fait pas non plus de miracle, mais chaque astuces cumulées permet d’engranger des kilomètres supplémentaires pour profiter toujours plus de votre vélo à assistance électrique.

garrett miller x 2021 stock limité
GuideVélo électrique

Laisser un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés